Dave Jacke : amour, paysage et écologie

Dave Jacke : amour, paysage et écologie

Selon l’homme d’état sud-africain Jan Christiaan Smuts, le holisme est « la tendance dans la nature à constituer des ensembles qui sont supérieurs à la somme de leurs parties, au travers de l’évolution créatrice ».

La pensée holistique tend ainsi à expliquer un phénomène comme étant un ensemble indivisible, la simple somme de ses parties ne suffisant pas à le définir.

Cette pensée, Dave Jacke la met en pratique et la transmet depuis plus de 30 ans.

DJacke5-200

Véritable pionnier de l’aménagement paysager écologique, il se forme grâce à des études en environnement, en aménagement paysager et en permaculture avec l’un des cofondateurs de cette dernière : Bill Mollison.

Engagé et passionné, il fonde son entreprise Dynamics Ecological Design grâce à laquelle il conçoit, construit, plante, agence et édifie un nombre impressionnant de projets (paysages, maisons résidentielles, fermes, projets communautaires). Il part notamment à la rescousse d’anciens paysages américains dans le New Hampshire et le Massachusetts.

« J’ai très vite senti que j’étais sur Terre pour accomplir quelque chose de particulier, une mission. Très tôt j’ai appris à observer la nature, notamment les paysages sauvages. Je me suis passionné pour l’aspect psychosocial des aménagements paysagers, notamment les interactions entre la nature et les êtres humains. Nous avons cette tendance à nous séparer de la nature, à nous séparer entre nous, à séparer notre corps de notre esprit. C’est loin d’être aussi simple.» explique-t-il.

« Plus j’observe la nature, plus je vois les clés de notre potentiel de transformation.»

Un messager

EdibleForestGardensFort d’une expérience pluridisciplinaire, Dave a transmis son savoir et surtout ses observations avec une énergie communicative capable de déplacer de nombreuses montagnes. Il enseigne 15 PDC (Permaculture Design Course) aux États-Unis et parcourt le monde entre 1987 et 2005 pour offrir de nombreux séminaires sur la permaculture et l’aménagement de forêts nourricières.

Ce parcours l’amène à écrire son livre devenu célèbre, Edible Forest Gardens, qu’il co-écrit avec Eric Toensmeier. Ce livre résume des pratiques inspirantes pour développer des forêts nourricières.

Ses conseils

À la question « Quels conseils donneriez-vous à un jeune permaculteur qui se lance dans l’aventure? », il répond :

« Avant d’entreprendre quoi que ce soit, pensez à clarifier vos objectifs, vos buts. Que voulez-vous vraiment faire?Mieux vous aurez clarifié vos besoins et vos problèmes, plus il sera facile d’y trouver des solutions concrètes. »

Chanceux que nous sommes, il nous donne un deuxième conseil :

« Il est important de passer vite à l’action. Ne pas trop penser. En agissant, vous allez pouvoir observer rapidement les interactions, les conséquences de vos actes, et les rectifier ou poser d’autres gestes en fonction de vos résultats. La permaculture est surtout une affaire d’observations et d’interactions. »

Et après?

Dave nous confie qu’il est heureux de constater l’émergence d’un mouvement fort vers la pratique de la permaculture. « Je suis très reconnaissant de voir que de plus en plus de monde se sont joint au mouvement! Au début j’étais seul… » dit-il en souriant.

« Nous avons besoin de tous car nous n’en sommes qu’au début. Nous avons encore tellement de chose à apprendre. Ce que nous faisons actuellement sont des brouillons d’autres choses qui vont émerger grâce à ce mouvement planétaire, à cette conscience qui est en train de s’éveiller. »

« N’oubliez pas de toujours agir avec amour. La permaculture est aussi une affaire d’amour », nous inspire-il avant de reprendre ses activités.

Voilà qui est dit.

Cela vous a-t-il plu? Venez le rencontrer en personne à la Convergence de Permaculture de Frelighsburg du 18 au 20 juillet !

Recommended Posts